dimanche 19 mars 2017

TARTE AUX PRALINES ROSES

OU ESCALE GOURMANDE A LYON


Aujourd'hui, je vous propose une recette "hommage" à ma ville d'adoption: la tarte aux pralines roses de Lyon.

Avant d'arriver à Lyon il y a presque 14 ans, je ne connaissais pas les pralines. J'avais déjà dû en voir mais je ne savais pas quel goût ça avait.

Et puis quand je suis arrivée ici, très rapidement, on m'a fait goûter la fameuse tarte. Evidemment, j'ai trouvé ça sucré mais aussi très très bon.

Je pensais que c'était compliqué mais en fait pas du tout! 
C'est beaucoup plus simple que je ne l'avais imaginé. Il suffit de réaliser une pâte sucrée qu'on faire cuire à blanc et on coule dessus un mélange de pralines et de crème cuites ensemble. J'ai essayé de vous faire un "pas à pas" avec des photos à chaque étape, j'espère que tout est clair.

Je me suis inspirée de la recette de Rock The Bretzel en faisant de toutes petites modifications.
J'ai trouvé mes pralines au supermarché, et j'ai choisi de les achetées déjà concassées.

Voilà la recette:
Pour une tarte de 22 cm de diamètre (6/8 personnes)
Préparation: 20 minutes
Repos: 10 minutes  20 minutes + 30 minutes
Cuisson; 20 minutes + 25 minutes

Pour la pâte sucrée:
175 g de farine
20 g de poudre d'amandes
100 g de beurre mou
50 g de sucre glace
1 oeuf à température ambiante (environ 40 g)
1 pincée de sel


Pour la garniture:
300 g de pralines roses concassées
300 g de crème liquide entière


Matériel indispensable:

- un cercle à pâtisserie
- un rouleau à pâtisserie
- un thermomètre de confiseur: j'ai choisi un thermomètre spatule très pratique (je l'ai acheté ici)
- des billes de cuisson ou des légumineuses (haricots secs, pois chiches...)



1/ Préparer la pâte:
Fouetter le beurre très mou (mais pas fondu) avec le sucre glace.
Quand le mélange devient crémeux, ajouter l'oeuf, la poudre d'amandes et la farine.
Mélanger d'abord avec une cuillère puis avec les mains sans trop travailler la pâte.
Former une boule et mettre au frais 10 minutes.



2/ Foncer le cercle: 
Sortir la pâte et l'étaler sur le plan de travail fariné: la pâte est un peu collante donc il faut la déplacer souvent, fariner de nouveau le plan de travail (en saupoudrant la farine) et la décoller régulièrement.
Abaisser la pâte sur environ 3 millimètres d'épaisseur.
Déposer le cercle sur une feuille de papier sulfurisé.
Faire glisser la pâte délicatement au-dessus du cercle et foncer le moule en disposant bien la pâte à la base du cercle (avec les pouces ou avec le manche d'un couteau).
Normalement, il faut réaliser un petit "bourrelet" de pâte sur le rebord du cercle pour éviter que la pâte s'affaisse à la cuisson mais j'ai oublié cette étape...
Enlever le surplus de pâte en passant le rouleau sur le cercle.
Piquer le fond avec une fourchette.
Mettre au frais 20 minutes (moi je l'ai mise 10 minutes au congélateur).


3/ Cuire la pâte:
Préchauffer le four à 180° pendant 10 minutes.
Dans cette recette, on cuit la pâte à blanc, c'est-à-dire sans garniture.
Et pour éviter que la pâte gonfle ou se déforme, on dépose un poids par-dessus pendant la cuisson.
Déposer délicatement la feuille de papier cuisson avec le cercle et la pâte sur la plaque de cuisson.
Couvrir le fond de tarte de papier sulfurisé et ajouter les billes de cuisson.
Enfourner pour 15 minutes à 180°.
Pour les 5 dernières minutes, retirer les billes de cuisson pour obtenir une cuisson et une coloration homogène.
Sortir du four, décerclé délicatement le fond de tarte et le laisser refroidir sur une grille.


4/ Préparer la garniture:
Dans une casserole à fond épais, mélanger la crème et les pralines concassées.
Faire chauffer à feu moyen et porter à ébullition.
Maintenir l'ébullition et continuer à cuire en remuant jusqu'à ce que le mélange atteigne 112°C.
Retirer du feu et laisser tiédir 2 minutes.
Verser le mélange sur le fond de tarte et laisser refroidir à température ambiante.



Déguster! (avec une rosace de chantilly c'est à tomber par terre...).


Une petite part suffit parce que c'est très sucré mais si on aime les pralines, c'est le bonheur.
Je ne pense pas qu'elle se conserve longtemps au réfrigérateur, la pâte risque de prendre un peu l'humidité.


Elle a fait l'unanimité au travail et a disparu en quelques minutes!

N'hésitez pas à me retrouver sur Facebook et à vous abonner à la newsletter.

dimanche 5 mars 2017

CHEESECAKE SPÉCULOOS ET CARAMEL BEURRE SALÉ

OU UN GÂTEAU TRÈS CRÉMEUX POUR LE GOÛTER




Aujourd'hui, je vous propose un nouveau cheesecake très gourmand et proche du cheesecake new-yorkais. Habituellement, je réalise des "faux" cheesecake, généralement sans cuisson et très aériens.

Celui-ci est plutôt riche et dense, mais très simple à réaliser. La seule "petite" difficulté est la réalisation du caramel beurre salé, mais en suivant bien les étapes, ça devrait bien se passer. Si j'ai réussi, il n'y a aucune raison de ne pas y arriver.


dimanche 26 février 2017

GAUFRES DE LIÈGE 100% VÉGÉTALES

OU DES GAUFRES CROUSTI-MOELLEUSES POUR LE GOÛTER




Aujourd'hui, je vous propose de revisiter une recette qui existe déjà sur le blog mais en version végétale (sans produit  d'origine animal donc): les gaufres de Liège.

Dans la première version que j'ai testée ICI, il y avait un œuf, du beurre et du lait de vache. Dans la version que j'ai réalisée au début du mois, il n'y a pas d’œuf, la margarine remplace le beurre et le lait d'amandes remplace le lait de vache.

mardi 21 février 2017

MOELLEUX POIRES AMANDES SANS GLUTEN

OU AMANDES ET POIRES FONDANTES POUR LE GOÛTER


Pour bien démarrer la semaine, je vous propose une recette très simple et bien fruitée. Au départ, je voulais faire un gâteau renversé aux poires. Et puis finalement, j'ai voulu quelque chose d'encore plus simple et d'inratable (oui je suis blogueuse et oui je rate le caramel régulièrement...)

Comme je n'avais plus de farine (c'est rare mais ça arrive), j'ai fait avec ce que j'avais dans les placards et j'ai obtenu un gâteau moelleux, doré et bien parfumé.

Et comme il ne contient pas de farine, il est sans gluten: parfait pour que tout le monde se régale!