dimanche 11 février 2018

MANTECAOS

OU BISCUITS ANDALOUS A LA CANNELLE



Aujourd'hui, je vous propose une recette que je voulais tester depuis très longtemps: les mantecaos.
Il y a plusieurs orthographe selon les pays parce que ce sont des biscuits qu'on trouve en Espagne, particulièrement en Andalousie, mais aussi au Maroc et en Algérie. Il y a une multitude de recettes sur le web et j'ai choisi de m'inspirer de celle de Cuisine-moi un mouton.


Quelque soit la recette choisie, le but est d'obtenir de petits biscuits très très sablés (qui restent d'ailleurs fragiles), friables et parfumés à la cannelle. Traditionnellement, ce sont plutôt des biscuits qu'on prépare pour Noël mais ils sont parfaits à tout moment de l'année pour accompagner une tasse de thé. Ils ont une excellente conservation car ils ne contiennent ni oeuf ni beurre.

La recette est très simple avec des ingrédients bon  marché qu'on trouve partout. Il faut juste être attentif à la cuisson: les manteacos ne doivent pas cuire trop longtemps, ils doivent rester très clairs.

Voilà la recette:
Pour une vingtaine de biscuits
Préparation: 15 minutes
Cuisson: 12 à 15 minutes selon le four



250 g de farine blanche
25 g de poudre d'amandes
125 ml d'huile de tournesol ou de pépins de raisins
75 g de sucre glace (ou de sucre en poudre très fins)
1 cuillère à café de cannelle en poudre + un peu pour la finition
1 cuillère à café rase de levure


1/ Préchauffer le four à 180°
Couvrir une plaque de cuisson de papier sulfurisé.

2/ Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients secs: farine, poudre d'amandes, sucre, cannelle et levure.

3/ Ajouter l'huile en filet en mélangeant d'abord avec une cuillère en bois puis avec les mains.
La pâte va commencer à former des petits tas, à s'agglomérer, comme ça:


4/ Prendre un peu de pâte et former des petites boules en les roulant entre les paumes.
De cette façon, on obtient au bout de quelques secondes une petite "toupie".
Déposer chaque boule sur la plaque de cuisson et saupoudrer le dessus d'une pincée de cannelle.



5/ Enfourner et bien surveiller la cuisson: les biscuits vont se craqueler sur le dessus mais doivent garder une belle couleur crème, sans colorer.
Les sortir du four et laisser refroidir un peu avant de les déposer sur une grille.
ATTENTION: à la sortie du four ils sont très fragiles et encore un peu mous. C'est normal, ils vont durcir en refroidissant.

Déguster avec une bonne tasse de thé (ou de café).
Ils se conservent très bien, dans une boîte en fer, pendant plusieurs semaines (s'il en reste...).



Je les ai apportés au travail la semaine dernière et ils ont eu beaucoup de succès!


N'hésitez pas à me retrouver sur Facebook et à vous abonner à la newsletter.

1 commentaire:

Un petit mot? C'est par ici!