mercredi 6 mai 2015

GÖZLEM OU PAINS TURCS FARCIS

OU DIRECTION LA TURQUIE POUR LE DÉJEUNER




Aujourd'hui, je vous propose un petit voyage en Turquie!

J'ai eu la grande chance d'y aller 2 fois déjà: 15 jours avec ma soeur qui nous ont permis de sillonner l'Anatolie et les incroyables paysages de Cappadoce et 1 semaine avec mon chéri pour un city trip à Istanbul.

Et je me suis rendu compte que je n'avais jamais cuisiné de recette turque alors qu'à chaque fois je me suis régalée. Bon, j'avoue que j'avais quelques a priori sur cette cuisine: pour moi c'était surtout de la viande (du kebab, des brochettes, des boulettes...). Et il faut reconnaître qu'il y a souvent de la viande au menu. Mais il y a aussi une incroyable diversité de recettes et de produits, d'épices et de saveurs peu utilisées en France, de douceurs très sucrées souvent arrosées de miel pour le dessert...Bref, la gastronomie Turque existe et il y a de belles découvertes à faire.




La recette du jour est celle des gözlem: des pains plats ou galettes très populaires en Turquie et qui se vendent dans la rue. J'en ai vu quelques fois à Istanbul, étalées très finement et cuites sur des grandes plaques de tôle. Pour la farce, il y en a pour tous les goûts: aux légumes, à la viande hachée, au fromage...

J'ai choisi un mélange assez classique et végétarien, en associant de la feta, de la ricotta, des épinards et des pommes de terre. C'est facile, plutôt rapide et absolument délicieux. Je me suis inspirée de la recette du blog "un déjeuner de soleil" qui était vraiment parfaite.



Voilà la recette:
Pour 4 gözlem de belle taille
Préparation: 10 minutes + 10 minutes
Repos: 45 minutes
Cuisson: 5 minutes + 5 minutes


Pour la pâte:
250 g de farine + 1 peu pour le plan de travail
17 cl d'eau tiède mais pas chaude
10 g de levure de boulanger fraîche (ou 4 g de levure déshydratée)
1 cuillère à café rase de sel fin
1 cuillère à café rase de sucre en poudre

Pour la garniture:
150 g d'épinards frais
1 pomme de terre moyenne cuite (avec la peau, à l'eau ou à la vapeur)
100 g de feta de bonne qualité
100 g de ricotta ou de fromage blanc ou de petit suisse
1 ou 2 gousses d'ail
50 g de comté râpé (facultatif)
1 peu de paprika en poudre
1 peu de sumac en poudre (facultatif)
Poivre
Huile d'olive

1/ Préparer la pâte:

Diluer la levure dans 2 cuillères à soupe d'eau tiède, mélanger et laisser reposer une dizaine de minutes à couvert.
Dans un grand saladier, mélanger la farine avec le sel et le sucre.
Creuser un puits au centre, ajouter la levure délayée et le reste d'eau. Mélanger du bout des doigts puis pétrir la pâte quelques minutes en ramenant la farine des bords vers le centre.
Travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne lisse et souple. Ajouter un peu de farine si elle colle trop.
Former une boule, couvrir et laisser reposer environ 45 minutes.




2/ Préparer la garniture:

Peler, dégermer et hacher l'ail finement.
Laver et équeuter les épinards.
Faire revenir l'ail dans un peu d'huile d'olives sans coloration puis ajouter les épinards et laisser cuire 3 ou 4 minutes à feu doux, en mélangeant souvent. Réserver hors du feu.
Peler la pomme de terre et la couper en petits cubes.
Dans un bol, mélanger la feta avec la ricotta, ajouter les épinards à l'ail et la pomme de terre et mélanger. Poivrer, ajouter les épices et mélanger de nouveau. Inutile de saler, la feta l'est déjà suffisamment.


3/ Façonner les gözlem:

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné: elle doit avoir doublé de volume.
La dégazer pour chasser l'air en la travaillant rapidement (1 minute suffit).
Diviser la pâte en 4 et étaler un morceau à la fois en une sorte de rectangle à l'aide d'un rouleau à pâtisserie: la pâte doit être bien fine.
Déposer 1/4 de la farce sur une moitié du rectangle en laissant 1 bord d'1 cm sur les côtés.
Replier la pâte sur elle-même pour former une sorte de chausson en soudant bien les bords (un petit coup de rouleau à pâtisserie sur les côtés fonctionne bien).
Procéder de la même manière avec le reste de pâte et de farce.
Badigeonner chaque gözlem d'un peu d'huile d'olives à l'aide d'un pinceau.






4/ Cuire les gözlem:

Faire chauffer une poêle à fond épais et anti-adhésive sans ajouter de matière grasse.
Quand elle est bien chaude (c'est important), déposer 1 gözlem et le faire cuire environ 2 minutes de chaque côté pour qu'il soit bien doré. Recommencer avec les autres gözlem.




Déguster chaud ou tiède avec un peu de citron et quelques feuilles de salade pour la fraîcheur.



Je n'ai qu'une chose à dire: c'est trop bon!! L'essayer c'est l'adopter: pratique à manger, garniture déclinable selon les goûts et les envies, bon marché...que vous dire de plus. Nous on ADORE.




S'il en reste, les gözleme se réchauffent bien en passant 5 minutes au four à 150° et on peut aussi les congeler et les réchauffer ensuite de la même façon.

Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

11 commentaires:

  1. Miamm miam, c'est trop bon !
    s

    RépondreSupprimer
  2. Je confirme, ils sont délicieux ! je ne me lasse pas de les faire depuis que j'ai découvert la recette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais les refaire très vite tellement c'est bon et j'ai l'intention d'essayer d'autres garnitures :)

      Supprimer
  3. huuum ça a l'air trop bon ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Clémentine, c'est vraiment super bon!

      Supprimer
  4. Bonjour,

    J'ai essayé de faire la recette que vous proposez et c'était délicieux! Cependant j'ai opté pour la garniture epinard/feta/oignons. Le gôzlem était bon, mais j'ai dû rajouter pas mal de farine... Peut-être que j'ai été tête en l'air au niveau de l'eau... ou c'est le pétrissage? Je ne m'y connais pas du tout.
    En tout cas merci, la prochaine fois je ferai votre garniture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir :)
      Vous ne vous êtes pas forcément trompée pour le niveau d'eau. Pour les recettes de de ce type, la farine joue un rôle important. En fonction de sa capacité d'absorption, il faut ou non rajouter de la farine ou de l'eau pour obtenir la consistance souhaitée. De même, on aura des différences dans la recette si on choisit un pétrissage manuel ou un pétrissage en machine.
      En tous cas merci pour votre commentaire et pour avoir testé :)

      Supprimer
  5. Mmh on s'est régalé ! Les miens étaient un peu plus épais que les tiens. Je pense que je n'ai pas assez aplati ma garniture !
    Si tu as plein d'autres idées de garnitures, tu pourras nous en souffler ? :-)
    Merci pour toutes tes bonnes idées !

    RépondreSupprimer

Un petit mot? C'est par ici!