mardi 4 février 2014

BLANQUETTE DE VEAU BY CHEF SIMON

OU MA PREMIÈRE BLANQUETTE MAISON

Aujourd'hui je vous propose une recette dont je suis très fière: ma première blanquette de veau! Et pour la réaliser, j'ai suivi à la lettre la recette du livre "En cuisine by Chef Simon" que j'ai reçu pour Noël. Si vous me suivez, vous savez que j'ai déjà réalisé une recette de carbonade flamande grâce à ce livre. C'est devenu une vraie bible! N'hésitez pas à l'acheter et à aller faire un tour sur le site Chef Simon (je ne gagne rien en faisant la promo du livre, je le trouve juste super bien fait alors je le dis).
Pour cette recette, j'ai fait de toutes petites modifications: je n'ai pas mis les petits oignons blancs (les oignons "grelots"), tout simplement parce que je n'en ai pas trouvé, j'ai mis un peu moins d'ail et de poireau, je n'ai pas mis de poivre en grain...Pour le reste, on y va les yeux fermés et on se régale!

Voilà la recette:
Pour 4/6 personnes 
Préparation: 30 minutes
Cuisson 2 heures

Pour la viande:
1,5 kg de viande de veau (épaule, collier, poitrine)
300 g de carottes (poids des légumes pelés)
300 g d'oignons jaunes (poids des légumes pelés)
2 gousses d'ail écrasées
1 bouquet garni (thym, laurier, sauge et persil)
1 blanc de poireau
1 gros oignons piqué de clous de girofle (j'ai mis 2 clous seulement)
1 cuillère à café de gros sel
250 g de champignons de Paris (poids des légumes pelés)
Le jus d'1/2 citron
20 g de beurre
Sel, poivre

Pour la sauce:
50 g de beurre
50 g de farine
70 cl de bouillon de légumes
2 grosses cuillères à soupe de crème fraîche
Sel et poivre

1/ Cuisson de la viande et des légumes (pochage)
Éplucher les légumes et les couper en gros dés, le poireau en grosses rondelles.
Tailler la viande en gros cubes d'environ 50 g. Les déposer avec les légumes et le bouquet garni.
Couvrir d'eau à hauteur.
Faire chauffer très lentement et à petite ébullition faire cuire environ 1h30 (la cuisson peut être un peu plus longue selon la qualité de la viande et les morceaux choisis). Il faut que la viande soit toujours immergées donc ajouter de l'eau si nécessaire.

2/ Préparer les champignons:
Peler et couper les champignons en gros dés.
Les déposer dans une casserole avec le jus d'1/2 citron, un peu d'eau, une pincée de sel et un peu de beurre (environ 20 g chez moi).
Porter à petite ébullition pendant 1 ou 2 minutes, égoutter et réserver.

3/ Décanter la viande et préparer la sauce:
Une fois que la viande est cuite (elle doit être bien tendre et moelleuse), sortir la viande du bouillon et la maintenir au chaud (au bain-marie par exemple). Séparer également les légumes du bouillon.
Préparer la sauce:
Faire fondre le beurre à feu très doux. Ajouter la farine d'un coup hors du feu. Remettre sur le feu et remuer énergiquement avec un fouet sans laisser colorer. Ôter du feu et ajouter le bouillon en une fois en continuant à remuer avec le fouet. Remettre sur le feu pour épaissir un peu. Quand la sauce est liée, ajouter la crème, mélanger et réserver hors du feu (ce n'est pas très clair à écrire mais c'est beaucoup plus simple à faire). Il faut que la sauce soit veloutée et sans grumeau. Chez moi, ça ressemblait à ça:


4/ Assembler la blanquette:
Avant de servir, regrouper la viande, les champignons cuits, les légumes.
Placer le tout dans la sauce (le "velouté") et ajouter éventuellement un peu du bouillon restant.
Rectifier l'assaisonnement.

Servir immédiatement avec du riz blanc cuit à l'eau tout simplement.





Je n'ai rien d'autre à dire que MIAM!
En fait si: je peux dire que c'est beaucoup plus facile que je l'imaginais, que c'est tellement bon que vous oublierez toutes les autres blanquettes (surtout les versions industrielles), qu'on est super fière de dire "c'est moi qui l'ai fait", que le lendemain c'est toujours aussi bon, que la viande est tendre, moelleuse, délicieuse...Bref, allez-y!



Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

7 commentaires:

  1. une belle blanquette qui ne trainerait pas dans le plat chez moi,humm ! bizzzz

    RépondreSupprimer
  2. ha mais, une blanquette industrielle, c'est pas de la blanquette, faut pas déconner !!
    la tienne est bien réussie, bravo !!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour vos messages les filles :)

    RépondreSupprimer
  4. Le lendemain'comment s'y prendre pour réchauffer ce plat. svp. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut le réchauffer à feu très doux, après avoir ajouté un tout petit peu d'eau. On remue régulièrement sans écraser la viande et c'est prêt!

      Supprimer

Un petit mot? C'est par ici!