vendredi 24 janvier 2014

RAVIOLIS MAISON ÉPINARDS ET RICOTTA

OU AUJOURD'HUI C'EST RAVIOLI!

La recette du jour est un grand classique de notre enfance: les raviolis (je ne sais jamais si on met un "s" ou pas)! Oui mais pas n'importe lesquels parce que les raviolis en boîte ou ceux de la cantine (euh les même en fait non?), il faut avouer que ce n'est pas terrible.
Chez nous on achetait régulièrement des raviolis frais, particulièrement ceux aux épinards d'un certain Giovanni. On les trouvait plutôt bons au début, et puis de moins en moins.
Et récemment, grâce à ma soeur qui m'a envoyé des liens vers des recettes de raviolis maison, je me suis rendu compte que c'était plus facile que je l'imaginais et que la machine à pâte n'était pas absolument indispensable. 
Du coup je me suis lancée dans la réalisation de raviolis maison avec une farce épinards et ricotta. Le résultat est absolument incomparable! J'en referai, c'est certain et j'imagine  déjà toutes les déclinaisons possible.

Voilà la recette:
Pour une trentaine de raviolis (3 ou 4 personnes)
Préparation: 30 minutes
Repos: 1 heure
Cuisson: 7 minutes + 3 minutes pour les raviolis

Pour la pâte: 
300 g de farine
3 petits oeufs

Pour la farce:
200 g d'épinards (surgelés chez moi)
100 g de ricotta
30 g de parmesan râpé
1 cuillère à soupe de pignons de pin
1 cuillère à soupe de raisins secs (facultatif)
Sel, poivre

Huile d'olives, crème fraîche, parmesan, baies roses pour le service

1/ Préparer la pâte (au moins 1 heure avant):
Dans un saladier, verser la farine, creuser un puits et casser les oeufs au centre.
Mélanger avec une cuillère puis avec les mains. La pâte est collante donc il ne faut pas hésiter à ajouter un peu de farine de manière à pouvoir la pétrir avec les mains.
Pas de mystère, il faut pétrir la pâte pendant 5 bonnes minutes.
Former une boule, filmer et laisser reposer 1 heure à température ambiante (cette étape n'est pas absolument nécessaire mais la pâte sera plus facile à travailler).

2/ Préparer la farce:
Faire cuire les épinards dans un peu d'eau pendant 7 ou 8 minutes en remuant de temps en temps. Il faut qu'ils rendent un maximum d'eau.
Quand ils sont cuits, retirer du feu puis ajouter la ricotta, le parmesan, les pignons de pin et les raisins. Saler, poivrer et mélanger. Laisser refroidir.

3/ Préparer les raviolis:
Fariner le plan de travail, déposer la pâte et l'étaler aussi finement que possible à l'aide d'un rouleau: c'est l'étape la plus difficile. La pâte doit faire 1 ou 2 millimètres d'épaisseur, pas plus. Je n'ai pas pu prendre de photos à cette étape, j'étais trop concentrée (et énervée, échevelée, fatiguée, farinée...)
Ensuite, à l'aide d'un emporte-pièce, d'un verre ou d'un "truc-pour-fabriquer-des -chaussons" (c'est ce que moi j'ai utilisé), découper des cercles dans la pâte (par contre éviter de les mettre les uns sur les autres comme moi parce qu'ils se collent entre eux et c'est nul!).
Soit vous pouvez faire des raviolis "chaussons" (comme moi), soit vous pouvez faire des raviolis ronds en emprisonnant la farce entre 2 cercles de pâte (la taille des raviolis dépendra de la taille de l'emporte-pièce).
Déposer une bonne cuillère à café de farce au centre des cercles, humidifier les bords avec un peu d'eau puis les refermer en chaussons (ou les recouvrir d'un second rond de pâte). Il faut bien souder les bords pour éviter que la farce s'échappe.


La farce est avant le remplissage des raviolis évidemment, je ne sais pas mettre des photos dans l'ordre, pfff...
Laisser sécher à l'air libre et pendant ce temps faire chauffer une grande quantité salée dans une casserole.


Avant cuisson (bon j'ai triché, j'ai mis les plus beaux...)
A ébullition, mettre les raviolis à cuire: il vaut mieux ne pas tous les mettre en même temps sinon il risque de se coller les uns aux autres et/ou de s'ouvrir (et ça vire au carnage). Comme les miens sont assez gros, je les ai fait cuire par 4 ou 5, pas plus.
Au bout de 3 minutes, récupérer les raviolis à l'aide d'une écumoire les déposer dans une assiette. Garder au chaud et poursuivre avec les raviolis restant.

Servir bien chaud avec la sauce de votre choix (un peu d'huile d'olives et de crème fraîche + quelques baies roses chez moi).





Le résultat est vraiment génial! C'est un peu long mais pas très compliqué et c'est tellement bon que ça vaut le coup. Les photos ne sont pas très réussies je suis désolée, mais j'espère que ce post vous donnera quand même envie de tenter l'expérience.
On peut évidemment les servir avec un coulis de tomate, une sauce à la crème, du fromage râpé, parsemés de persil ou de ciboulette...Et on faire la garniture de son choix, et ça j'adore. Adieu Giovanni!

Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

7 commentaires:

  1. Je suis bien d'accord avec toi. C'est un peu long mais c'est tellement meilleur! Tu me redonnes envie d'en refaire. Bisous <3

    RépondreSupprimer
  2. humm,j'en veux!!!bon week-end bizzzzzzzz

    RépondreSupprimer
  3. Wouah !!! je garde l'idée en tête parce que ca me donne trop envie !!!
    Merci pour cette belle recette :)

    RépondreSupprimer
  4. pas de S, en italien c'est un raviolo, des ravioli
    bisous !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire hors sujet...nous parlons de cuisine ! vous êtes prof de français?

      Supprimer
    2. Merci pour cette farce, je la prépare pour demain. Je servirai mes ravioles avec un peu de pesto ou simplement un filet d'une très bonne huile d'olive...
      En ce qui concerne les pluriel des mots étrangers, les règles de la grammaire française s'appliquent. Donc des raviolis devient au singulier un ravioli. Autre exemple, un visa et des visas. Celui qui dirait un visum passerait pour un affreux pédant :-)

      Supprimer

Un petit mot? C'est par ici!