vendredi 15 mars 2013

MOELLEUX AU CHOCOLAT ÉPICÉ (SANS BEURRE ET SANS OEUF)

OU L'HISTOIRE D'UN GÂTEAU PRESQUE RATÉ MAIS FINALEMENT TRÈS RÉUSSI

Celles et ceux qui me suivent sur Facebook ont déjà eu l'immense honneur d'avoir un avant goût de la recette du jour.
Il y a 2 jours, en pleine détresse télévisuelle de milieu d'après-midi (les joies du chômage qui font que tu te demandes si tu préfères regarder le téléfilm pourri de la 6 ou Stéphane Bern et sa super émission sur la 2...) j'ai décidé de tester une nouvelle recette de gâteau qui me trottait dans la tête depuis quelques temps. Sauf qu'absolument rien ne s'est passé comme je l'avais imaginé...
La cuisson a été une catastrophe (je l'ai laissé brûler), au démoulage, une partie du gâteau est restée collée dans le moule, quand j'ai voulu enlever la croûte brûlée, le gâteau s'est cassé en 2, à la découpe une partie s'est complètement émiettée...En bref, quand j'ai vu le résultat, ça m'a juste fait pensé au Kloug de Monsieur Preskovic dans le mythique Père Noël est une ordure...(si vous ne connaissez pas, je vous mets le lien de la vidéo en fin de post).
Mais comme je n'aime pas rester sur un échec, j'ai tenté de rattraper le coup, parce que j'ai eu le courage de le goûter et gustativement parlant, il était vraiment bien! Un peu de chocolat fondu et quelques billes de sucre plus tard, j'ai eu un résultat correct( pas présentable, mais correct). Et le petit +: il n'y a ni oeuf, ni beurre, ni produit laitier dans ce gâteau, donc parfait pour les allergiques ou quand il ne reste pas grand chose dans les placards...Alors suivez bien les conseils et vous devriez le réussir!
Voilà la recette:
Pour 4/6 personnes
Préparation: 10 minutes
Cuisson: 20 minutes A SURVEILLER
180 g de farine
4 cuillères à soupe rases de cacao en poudre non sucré (type Van Houten)
1 sachet de levure chimique
80 g de sucre
20 cl de jus d'oranges frais (le jus de 3 oranges bio chez moi)
7 cl d'huile de tournesol
1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
1/2 cuillère à café de cannelle moulue

75 g de chocolat noir corsé pour le nappage (facultatif mais finalement très intéressant pour la "finition" et la texture).

1/ Dans un saladier, mélanger les ingrédients sec: la farine, la levure, le cacao en poudre,le sucre et les épices.
2/ Ajouter l'huile et le jus d'oranges et mélanger de manière à obtenir une pâte homogène (mais un peu compacte, je pense que c'est normal).
3/ Verser la pâte dans un moule en silicone OU dans un moule chemisé de papier sulfurisé (c'est INDISPENSABLE). Mettre au frais 15 minutes.
4/ Pendant ce temps, préchauffer le four à 180° (therm 6).
5/ Faire cuire le gâteau 20 minutes: + ou - selon votre four. Il faut bien surveiller les bords du gâteaux. Si le gâteau cuit trop vite, baisser le four et laisser cuire 5 minutes de +. Un cure-dents planté au centre doit ressortir humide mais propre.
A la sortie du four, démouler le gâteau (je pense qu'il reste un peu fragile donc attention en le manipulant) et le laisser refroidir sur une grille.

Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Recouvrir le gâteau de chocolat fondu et le mettre au frais 30 minutes: le chocolat va figer et le froid va permettre au gâteau de se tenir sans s'émietter ou s'effriter.
En version super moche genre je rattrape mon gâteau raté

En version correcte mais cache-misère




Au final, je suis quand même contente du résultat:un gâteau très chocolaté, moelleux et fondant à la fois. Le goût est très agréable (à condition d'aimer les épices, mais on peut le faire sans). En tous, ici il n'e reste pas une miette (on était plusieurs, je ne l'ai pas mangé seule, je vous rassure).
Si vous souhaitez un gâteau plus "traditionnel", vous pouvez remplacer l'huile par 80 g de beurre fondu et le jus d'oranges par l'équivalent en lait (vache ou soja).
A refaire donc, mais suivant mes propres conseils cette fois...

Vous pouvez me retrouver sur la page Facebook où je vous raconte plein de choses passionnantes sur mes recettes, sur Top chef, et où vous pouvez trouver en avant-première, des infos, des photos, des concours...

Et voilà la fameuse vidéo du Kloug (cliquez sur la photo)


15 commentaires:

  1. Hahaha! On est les Queen du ratage catégorie chocolat my dear Hélène! Mais ce qui compte au final, c'est le goût comme disent les Chefs de Topchef justement :-)
    Bon, ceci dit heureusement qu'il y a ta description du carnage parce que visuellement sur la photo, moi je le trouve pas raté ton gâteau!!
    Et puis, il est light, non, ce gâteau? Y a pas beaucoup de MG, c'est bon, ça pour mes fesses! A essayer très vite!!!
    Plein de becs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! Scarlett, j'ai trop adoré ton mug cake. Bon mon gâteau était délicieux et c'est ça l'essnetiel. Et oui en + il est léger et quasiment sans matière grasse donc même s'il était moche, ça vaut le coup de le tenter!
      Bon dimanche bisous

      Supprimer
  2. on adore cette histoire de ratage...merci pour ce clin d'oeil joyeux dès le matin et en plus ça donne envie...tu fais fort là!!!
    bisous tout bleu...du soleil enfin!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les bulles! ça fait du bien de rire parfois, surtout de sa propre cuisine :)
      Bon dimanche

      Supprimer
  3. Il à l'air super bon ce gâteau ! Avec une bonne tasse de thé fumante pour le goûter ça me semble tout indiquer pour lutter contre ce froid polaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Bene, avec une tasse de thé et les épices du gâteau, ça réchauffe!
      Bonne journée!

      Supprimer
  4. "c'est kloug" hi hi j'adore cette scène !
    merci pour la recette, je dois stopper les laitages (le lactose d'une façon générale grrr).
    J'adore les petites billes de couleur, on dirait le jeu "mastermind" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  5. les petites boules colorées changent tout Hélène !!!!!
    J'aurais adoré y gouter !!!!!
    bizzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MERCI Marie! l'art de camoufler avec des billes de sucre...la honte!
      Bisous

      Supprimer
  6. Alors tu l'as roulé sous les aisselles?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Marion! pas celui là! C'est les doubitchou qu'on roule sous les aisselles. Le kloug on le comate avec le schpoutz!
      :)

      Supprimer
  7. mmhm comme il est gourmand et fort en chocolat !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Leeyaa
      Oui très chocolaté et très parfumé, ici on a adoré!

      Supprimer
  8. j'adore les recettes ou ya peu de matières grasse et sans oeuf, je trouve ca très pratique car j'en utilise énormement. Je note ta recette. bisous

    RépondreSupprimer

Un petit mot? C'est par ici!