mercredi 18 mars 2015

GÂTEAU ROULÉ A LA CONFITURE DE CHÂTAIGNES

OU UN CLASSIQUE A PERSONNALISER


Il y a des gâteaux qui sont très simples, rapides et peu coûteux à réaliser et qui deviennent vite des indémodables. Le gâteau roulé fait partie de ceux-là et plaît aux petits comme aux grands.
Très simple, garni de confiture ou de pâte à tartiner, un peu plus sophistiqué pour en faire une bûche de Noël, je n'en fais pas très souvent mais j'ai toujours ce qu'il faut à la maison pour en faire. Et une fois qu'on a pris le coup de main, il  n'y a rien de compliqué.

Pour la recette du jour, j'ai repris la recette de base que j'utilise depuis 2 ans et que j'ai trouvée sur le site de 750 g. J'ai fait quelques modification pour obtenir une génoise ultra moelleuse et presque aérienne. J'ai choisi de la garnir de confiture de châtaignes aux éclats de noisettes Le Baumas. Je vous rappelle que vous pouvez acheter cette confiture et plein d'autres délicieux produits à base de châtaignes (tous fabriqués en Ardèche) en contactant directement notre ami Johan: jonanez@gmail.com





Pour lui donner un petit côté zébré, je l'ai décoré avec du chocolat noir et du chocolat blanc, simplement en traçant des petites lignes sur le dessus à l'aide d'un cornet.
Classique mais délicieux!

Voilà la recette:
Pour 6/8 personnes
Préparation: 15 minutes
Cuisson: 10 minutes

Pour le biscuit:

50 g de farine
1 cuillère à soupe bombée de fécule de maïs (maïzena)
75 g de sucre glace
4 oeufs

Pour la garniture et la déco:

4 cuillères à soupe de confiture de châtaignes
2 carrés de chocolat noir à pâtisser
2 carrés de chocolat blanc à pâtisser

1/ Préchauffer le four à 180° (therm 6).

2/ Séparer les blancs des jaunes d'oeufs.

3/ Fouetter les jaunes avec le sucre glace avec un batteur électrique jusqu'à ce que le mélange blanchisse et prenne du volume.

4/ Ajouter petit à petit la farine et la fécule tamisées et mélanger.

5/ Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la préparation en 2 fois, à l'aide s'une spatule.

6/ Verser la pâte sur une plaque de cuisson couverte de papier sulfurisé. Lisser pour que le dessus soit bien homogène. Taper doucement la plaque sur le plan de travail pour chasser les bulles d'air éventuelles.



7/ Enfourner pour 10 minutes (en surveillant bien la cuisson): les bords doivent être à peine dorés.
Sortir du four et renverser le biscuit sur un linge propre ou sur une feuille de papier sulfurisé. Retirer délicatement le papier sulfurisé.

8/ Badigeonner le biscuit de confiture de marrons (ou d'une autre garniture: crème au beurre, ganache, confiture, pâte à tartiner...) et rouler le biscuit sur lui-même, dans le sens de la longueur, en serrant bien.

9/ Faire fondre les chocolats (séparément) et à l'aide d'un cornet, décorer le dessus du gâteau en traçant des lignes.



Déguster de suite ou placer au frais jusqu'au moment de servir.



Simple mais tellement bon! Bien moelleux, pas trop sucré, c'est parfait pour le goûter ou pour accompagner le café après un repas léger.
J'aurais voulu prendre plus de photos pendant la réalisation, notamment au moment de rouler le biscuit, mais il m'aurait fallu au moins 2 mains supplémentaires!


Le gâteau n'est pas sec du tout, mais si vous le faites la veille, vous pouvez imbiber le biscuit d'un sirop ou de café froid avant de le garnir. De cette manière il restera moelleux, même après 24h (il faudra le conserver au réfrigérateur).




Vous pouvez retrouvez mes recettes sur la page Facebook et/ ou vous abonner à ma newsletter.

6 commentaires:

  1. Un classique que je fais souvent en bûche à Noël, mais maintenant c'est bon aussi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est plutôt un gâteau de fin d'année, mais quand on aime, c'est tout le temps :)

      Supprimer

Un petit mot? C'est par ici!