mercredi 22 mai 2013

FAR BRETON AUX PRUNEAUX

OU DIRECTION LA BRETAGNE POUR LE GOÛTER

Aujourd'hui, je vous propose un grand classique pour un goûter breton: le far aux pruneaux. J'en ai déjà mangé plusieurs mais j'avoue, sans honte aucune, que je n'en avais jamais réalisé moi-même. Ma soeur m'en a demandé il y a quelques temps et je me suis dit que c'était l'occasion de tester.
Comme d'habitude j'ai pris le temps de regarder mes livres, les blogs des copines, les sites internet et là, je me suis retrouvée un peu perturbée: sur la trentaine de recettes "du vrai far breton" que j'ai trouvé, il n'y en avait pas 2 pareilles! J'ai donc pris le temps de comparer les unes et les autres et comme d'habitude, j'ai fait à ma façon. Et on a eu un délicieux gâteau, entre le flan et le clafoutis, aussi bon tiède que froid. Je ne sais pas s'il se conserve ni comment, le soir il n'y en avait plus.
Je demande pardon d'avance à mes copinautes bretonnes si j'ai fait quelque chose dans cette recette qui vous paraît sacrilège! Galou, Marie, Scarlett, Noémie, Isa, SORRY!
Voilà ma recette:
Pour un moule à manquer de 28 cm de diamètre
Préparation: 15 minutes
Cuisson: 50 minutes
30 gros pruneaux dénoyautés
200 g de farine
4 oeufs entiers (bio de préférence)
1/2 litre de lait entier ou 1/2 écrémé
25 g de beurre demi-sel
120 g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de rhum (facultatif)

Avant de commencer le far, vous pouvez faire tremper les pruneaux dans un grand bol d'eau tiède avec un peu de rhum ou d'eau de fleur d'oranger, ou dans un grand bol de thé tiède. Ils vont gonfler et seront très parfumés. Pensez à les égoutter avant de les utiliser dans la recette.

1/ Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre en poudre. Ajouter les oeufs entiers et mélanger énergiquement avec un fouet.
2/ Ajouter le lait petit à petit en continuant de remuer pour obtenir une pâte lisse et homogène. Ajouter le rhum.
3/ Faire fondre le beurre demi-sel et l'ajouter progressivement à la pâte en mélangeant.
4/ Préchauffer le four à 180° (therm 6).
5/ Disposer les pruneaux sur le fond du moule préalablement beurré, en appuyant légèrement pour qu'ils restent bien en place pendant la cuisson.
6/ Verser la pâte par-dessus et faire cuire environ 50 minutes: le dessus doit être bien doré (voire légèrement bruni) et une pointe de couteau plantée doit ressortir sèche et propre.

Démouler le far sur un plat de service et laisser refroidir.



Pour une première, je suis très satisfaite du résultat. La texture est très agréable et les pruneaux apportent un parfum délicieux. Je l'ai trouvé meilleur froid que chaud et ma soeur aurait aimé un tout petit peu plus de sucre.
J'ai vu qu'un débat faisait rage sur le net à propos des pruneaux: a priori, les vrais bretons utilisent des pruneaux avec le noyau. Personnellement, je trouve beaucoup plus pratique et moins dangereux de prendre des pruneaux dénoyautés... J'ai aussi lu que dans le "Vrai far breton" il n'y avait carrément pas de pruneaux...Si vous avez des infos à ce sujet, je suis preneuse.



ON PENSE AU CONCOURS POUR LE PREMIER ANNIVERSAIRE DU BLOG! J'ATTENDS VOTRE RECETTE DU BONHEUR. TOUTES LES INFOS ICI
Et n'oubliez pas que vous pouvez me rejoindre sur la page Facebook et/ou vous abonner à ma newsletter.

22 commentaires:

  1. Y a du beurre demi sel donc ça va :D mouhahaha
    Pour "info", soit disant que le vrai far ne contient pas de pruneaux... M'enfin, c'est comme les galettes, y a autant de recettes que de bretons :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben oui du beurre demi sel quand même!!!

      Supprimer
  2. Miaaam ça m'a l'air super bon! Merci pour cette recette car j'ai toujours eu envie d'essayer sans jamais me lancer. ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si c'est LA recette mais c'était très bon :)

      Supprimer
  3. "Je ne sais pas s'il se conserve ni comment, le soir il n'y en avait plus." : MDR!!!

    C'est bien la preuve que, "vrai" ou pas, il était bon, et c'est ce qui compte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui comme tu dis copine, le principal c'est que c'était trop bon!

      Supprimer
  4. Pas mal Hélène !!!! J'aurais mis plus de beurre mais ça comme dis Scarlett c'est parce que j'aime trop ça !!!!
    T'inquiète, il y a autant de recette de far que de breton, et chaque breton te dira que la sienne est la seule, la vraie, la meilleure !!!!! Le breton est tout sauf objectif !!!
    Belle première Hélène ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, Marie tu n'es pas la seule à dire qu'il faudrait plus de beurre! En fait les bretons qui sont passés par là ont dit la même chose! Je note pour la prochaine fois ;)

      Supprimer
  5. J'ai jamais trouvé une recette de far breton qui me rappelle celui que je mangeais en Bretagne avec ma grand mère..! Et puis comme dit marie pour six 'y a autant de de recette de far breton que de breton!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme c'était la première fois que je testais un far "maison" je n'ai pas trop de comparaison. mais il était très bon!

      Supprimer
  6. Ben voilà il est en train de cuire ... je te dirai ce que ça a donné ;-)
    merci pour la recette en tout cas !!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis moi ce que ça a donné et si tu as aimé :)

      Supprimer
  7. Réponses
    1. je pense que tous les fars sont bons :)

      Supprimer
  8. j'adore le far breton,bizzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je peux dire que j'adore ça!

      Supprimer
  9. Je ne suis pas fan de pruneaux mais remplacés par un autre type de fruits, ce far me tente bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai vu des recettes avec des pommes, d'autres avec des raisins secs et ça a l'air tout aussi bon!

      Supprimer
  10. Hélène, quand on se reverra, tu me jures que tu ne m'en feras pas ? Bouark, Galou me jetterait au bûcher mais je n'aime pas le far ^^

    RépondreSupprimer
  11. Un grand classqiue que ce far aux pruneaux.

    Merci

    desertsdeBretagne


    #desserts_bretagne

    RépondreSupprimer

Un petit mot? C'est par ici!